Sécuritaire, votre service de garde?

Le contrôle des portes d’accès dans les établissements de garde (CPE et garderies) est un enjeu à la fois complexe et crucial. Malgré la réglementation du ministère de la Famille, qui stipule qu’« un service de garde doit être doté d’un mécanisme permettant d’en contrôler l’accès en tout temps durant les heures d’ouverture », les gens entrent et sortent souvent à leur guise, sans problème. La sécurité des enfants repose donc sur la vigilance constante des différents intervenants. Mais soyons réalistes. Chaque intervenant ne peut se souvenir de toutes les personnes autorisées (employés et parents) à circuler dans l’établissement.

Heureusement, des solutions peuvent être mises en place afin de restreindre l’accès aux différentes portes extérieures et ainsi accroître la sécurité des enfants situés à l’intérieur. La solution la plus souvent utilisée est le clavier numérique, où vous saisissez un code d’accès afin de débarrer la porte. Mais est-ce vraiment suffisant pour assurer la sécurité de vos enfants? Bien qu’il s’agisse d’un bon départ pour lutter contre les intrusions indésirables, cette technologie comporte plusieurs failles de sécurité importantes qui nous permettent de remettre en questions son efficacité.

Optimisez votre service de garde avec Amisgest SDG

Découvrez comment le logiciel Amisgest SDG peut vous aider à sauver un temps précieux. Notre logiciel a été pensé pour le personnel de direction en service de garde.

Faites la demande d'une démonstration vidéo gratuite dès maintenant!

Les failles de sécurité des claviers à code d’accès

Saviez-vous que la majorité de ses claviers numériques utilisent le même code d’accès pour toutes les personnes désirant accéder à l’établissement? Le hic est que ce code est connu de tous et peut notamment être partagé avec une autre personne responsable de l’enfant pour une durée temporaire. Imaginez le nombre de fuites qui peuvent survenir lorsque 120 personnes utilisent le même mot de passe! De plus, le code est souvent très facile à deviner (basé sur l’adresse ou un numéro de téléphone). Pire encore, ce code, lorsque répété à maintes reprises, use les touches du clavier. Après quelques temps, le code peut être facilement déchiffré en raison de l’usure des touches. Finalement, puisque vous devez taper le code chaque fois, celui-ci de peut être vu par une personne mal intentionnée située près de l’entrée de l’établissement.

Ce code peut évidemment être changé. Mais pour ce faire, le personnel et les parents doivent être avisés du changement en même temps, ce qui occasionne souvent des problèmes d’accès, crée de la frustration chez les parents et occasionne du travail supplémentaire pour les gestionnaires de l’établissement.

Quelle est la solution la plus efficace?

Amisgest a récemment mis au point un module optionnel de gestions des accès et des portes pour Amisgest SDG (déjà utilisé dans plusieurs établissements au Québec). Le principe est simple : chaque personne nécessitant un accès à l’établissement se voit attribuer une carte d’accès RFID qui permet de débarrer la porte par un simple balayage de la carte devant un lecteur. Puisqu’il n’y a pas de code, il est impossible qu’une personne puisse le voir ou l’entendre par bouche à oreille, ce qui évite les fuites.

Chaque carte d’accès est unique et les informations de la personne qui l’utilise y sont associées. L’établissement peut ainsi connaître les allées et venues de tous les détenteurs de cartes, en plus de pouvoir restreindre l’accès à certaines portes sur une plage horaire précise.

En cas d’urgence ou de doute sur les intentions d’une personne en possession d’une carte d’accès, il est possible de restreindre son accès instantanément, et ce, même à l’extérieur de l’établissement.

Lors de la perte d’une carte d’accès, une personne qui la retrouve ne pourra pas l’utiliser, car aucune information permettant d’identifier l’établissement n’est inscrite sur la carte. Cependant, une carte peut être signalée comme perdue ou retrouvée via un site web, dont l’adresse est inscrite sur la carte. Dans les deux cas, la carte sera désactivée et une nouvelle carte vous sera émise.

Contrairement aux codes d’accès, vous n’aurez jamais à mémoriser un nouveau code ou à aviser toutes les personnes ayant accès à l’établissement qu’ils doivent utiliser un nouveau code.

Selon vous, votre établissement est-il à l’abri des intrusions?

Si votre réponse est non et que vous aimeriez, en tant que parent ou employé, vous assurer de la sécurité des enfants dans les milieux de garde, nous vous invitons à communiquer avec le gestionnaire ou le conseil d’administration de l’établissement en question afin de leur faire part de vos inquiétudes et des solutions qui pourraient être mises en place en vue d’accroître la sécurité des enfants.

N’hésitez pas à partager cet article pour le bien-être et la sécurité de tous les enfants qui fréquentent des établissements de garde, publics ou privés.

Inscrivez-vous afin d’en apprendre plus sur Amisgest et la sécurité en service de garde:

https://www.amisgest.ca/gestion-des-acces-et-des-portes

Comment Amisgest peut m’aider

Posted in: