Comment s’assurer de la validité des copies de sauvegarde ?

Vous venez de mettre en place une copie de sauvegarde pour votre service de garde. Aujourd’hui, je vous explique mon truc pour vous assurer que vos copies de sauvegardes de données seront disponibles et fonctionnelles lorsque vous en aurez besoin. Mais savez-vous quelle est l’action très importante que vous devez faire deux fois au minimum par année? Avant d’aller dans le vif du sujet, j’aimerais vous parler des différentes options pour les copies de sauvegarde. Il est possible de faire des copies de sauvegarde sur disque dur portatif, sur une clé USB ou même dans le nuage. 

Clé USB

L’usage de ce média est déconseillé. La clé est conçue pour être portative; elle n’est pas durable et vous pourriez perdre des données puisque la clé pourrait être corrompue et inutilisable à force d’être utilisée.

Solutions avec des disques durs portatifs

Il faut faire attention puisque ce n’est pas la méthode la plus simple et sécuritaire. Par exemple, si le disque portatif est installé sur votre serveur et qu’une catastrophe survient dans votre milieu, le disque dur pourrait disparaître. Pour éviter que cela ne se produise, vous devez apporter votre disque dur à la maison et l’échanger avec un second disque dur. Cette méthode demande plus d’interventions manuelles et de rigueur.

Solution en nuage

La meilleure solution est d’utiliser une solution en nuage, afin de vous éviter des catastrophes et afin de vous assurer que vos données soient en sécurité. Votre technicien informatique est fort probablement en mesure de vous aider à ce sujet.

Maintenant, je reviens à ma question initiale. Quelle est l’action très importante que vous devez faire minimalement deux fois par an ? Vous devez faire des tests de recouvrement!

Il est important de faire des tests de recouvrement et je vous suggère de le faire à l’insu de votre technicien informatique, afin qu’il ne soit pas en mesure de se préparer à l’avance. Par exemple, choisissez un document important dans votre réseau et déplacez-le. Par la suite, demandez à votre technicien de vous le remettre, mais d’une ancienne version.

Plusieurs possibilités peuvent survenir:

  • Il pourra le récupérer, ou non;
  • Il n’aura pas nécessairement la dernière version et toutes les versions de votre document;
  •  Il n’aura peut-être pas votre document puisqu’il est dans un répertoire qu’il ne prend pas nécessairement en sauvegarde.

Dans une solution de sauvegarde par disque dur ou par nuage, il faut faire des choix dans les données à prendre en sauvegarde. Il faut que votre équipe et la personne en charge des sauvegardes de données s’entendent sur un endroit où déposer les documents qui doivent être sauvegardés. Si vous vous êtes entendus dès le départ et que vous les déposez à la bonne place, vous aurez des copies de sauvegarde adéquates. Nous croyons souvent à tort que notre technicien s’occupe de tout. Ce qui n’est pas toujours le cas: c’est peut-être un répertoire non sauvegardé ou un répertoire que nous ne conservons pas assez longtemps pour vous.

Évidemment, on ne demande pas de tout prendre en sauvegarde et de garder un historique de tous les jours. Vous savez que 1 Go, si nous le conservons 365 jours, c’est 365 GO que nous avons à sauvegarder. Vous ne pouvez donc pas tout garder, il faut faire des choix. Ce qui est important, c’est que vous soyez impliqué dans ces choix. Vous devez être informé, comme gestionnaire, de ce qui est pris en sauvegarde et de ce qui ne l’est pas.

Prenez un peu de temps pour analyser votre situation: faites un inventaire de vos fichiers importants sur vos serveurs, votre ordinateur, de votre répertoire “Mes documents”. Validez ce qui est inclus ou non dans vos sauvegardes et assurez-vous de déposer vos documents aux bons endroits. 

https://www.youtube.com/watch?v=T-eOl45TeSI

Posted in: